Il y a site web et site web

Ce qui distingue un site performant d'un simple site c'est la qualité de sa conception. Et cela ne se voit pas. Ou assez peu…

Il y a encore quelques années l'objectif était d'être présent sur internet, aujourd'hui il est d'être trouvé et choisi. Cela a complètement bouleversé la conception des sites web. Hier un webmaster doté de connaissances en graphisme pouvait à lui seul créer un site.

Aujourd'hui un site performant est tellement complexe qu'il nécessite la contribution d'au moins 4 spécialistes différents. Sa complexité peut se comprendre simplement en identifiant les obstacles qui se dressent entre vous et votre futur client :

  • lorsqu'il est intéressé par un produit ou un service, il fait une recherche dans un moteur, or celui-ci a de plus en plus de difficultés à lui fournir des résultats satisfaisants tant ils sont nombreux et disparates
  • il utilise ses mots, pas forcément les vôtres et les efforts déployés pour référencer votre site sur les mots-clés que vous jugez adéquats peuvent se révéler vains
  • comme il trouve peu de résultats pertinents, il n'explore que la première page et modifie sa requête plusieurs fois avant d'arriver à ses fins, ce qui provoque un foisonnement de mots-clés pour le référenceur. Lesquels sont les bons ?
  • dans les résultats du moteur il survole les descriptions et effectue ses choix. Si une page de votre site y figure, sa description devra être suffisamment pertinente et attractive pour l'amener à cliquer dessus
  • quand il arrive sur votre site, le visuel parle de vous, vous lui paraissez crédible ou pas ; si oui il recherche l'information souhaitée, si non il se rend chez votre concurrent et augmente du même coup votre taux de rebond
  • il peut ou non trouver l'information qu'il recherche et dans ce cas écourter sa visite ; vos concurrents se trouvent à un clic de votre site
  • au cours de sa visite le contenu rédactionnel et l'ergonomie de votre site peuvent le rebuter voire le décourager (temps de chargement des pages, accès à l'information, fautes d'orthographe...) et l'inciter à aller voir ailleurs si l'herbe virtuelle y est plus verte
  • et si enfin il se décide à vous contacter, il n'est pas dit qu'il accepte le mode de contact que vous avez prévu. Vérifiez vos statistiques, si la page de contact est souvent une page de sortie c'est un signe...

Après cette ultime étape la vie normale reprend son cours. Le site que nous vous avons concocté avec amour a rempli sa mission, il a conduit votre futur client à votre porte, à vous de jouer !

Tweeter