Choisir son site internet

Choisir son site internet c'est définir ses critères de choix et évaluer les offres en fonction de ces critères

On distingue deux approches dans les projets de sites vitrines :

  • le portfolio, pour présenter ses produits et services aux utilisateurs à qui on indique l'URL de son site
  • le prospecteur, destiné à être trouvé par les internautes qui recherchent un produit ou un service

le site marchand étant quant à lui toujours du deuxième type.

Le choix d'un site internet répond aux critères classiques

  • qualité
  • coût
  • délai

Le "meilleur rapport qualité/prix" n'est pas un critère car le même rapport peut être obtenu avec une qualité et un coût faibles ou une qualité et un coût élevés. Ce qui revient à fixer comme critère déterminant soit la qualité en fonction du budget défini, soit le coût minimum pour une qualité donnée.

Si le coût et le délai vont de soi, la qualité nécessite un éclaircissement. Elle recouvre plusieurs critères élémentaires qui contribuent à la qualité du site web :

  • référencement : être trouvé à partir du nom du site, à partir d'un mot-clé tapé dans un moteur de recherche
  • esthétique : vos clients sont sensibles à ce critère d'aspect qui reflète votre professionnnalisme
  • ergonomie : la facilité d'emploi et l'ergonomie sont essentielles, tant pour l'internaute que pour l'administrateur, en particulier si celui-ci doit effectuer des mises à jour fréquentes
  • accessibilité : exigence réglementaire de la "loi handicap" du 11 février 2005, notamment pour les collectivités et les établissements publics
  • vitesse de chargement des pages : vos clients n'ont pas tous l'ADSL et l'internet mobile (mais lent) se développe… Ce critère est utile pour éviter le navigatus interruptus
  • et bien sûr la qualité du contenu, de l'information fournie aux visiteurs

Un critère se dégage pour les sites "prospecteurs", le référencement et plus précisément le positionnement des pages dans les résultats des moteurs de recherche. Il sera toujours LA priorité car à quoi servirait un site esthétique, accessible et pas cher s'il est introuvable parmi les 1000 milliards de pages répertoriées par Google ?

Tweeter